Vie intérieure à délier

Marie

“Du neuf pour moi ? Une énergie… waouh, mes sœurs m’en font la remarque. Une envie d’ouvrir l’espace, de dégager les cloisons (bon, intérieurement s’entend !). Du goût pour sortir de croyances que je repère de plus en plus chez moi d’abord. Pour que de la créativité s’ose, se lance. Vivre autrement – au plus près de ce que je suis. Cela devient mon axe.

J’ai refait Sésame hier durant le temps d’oraison qui suit les vêpres : une colère m’a donné envie de partir en claquant la porte, comme souvent. En 2mn, c’était parti. J’ai vérifié aujourd’hui : plus rien, l’énergie s’investit autrement, dans du vivant libre.

Alors oui, de la liberté qui vient encore plus – ça c’est incroyable, parce que mon contexte communautaire est très compliqué.

Un autre fruit : je suis chantre dans la communauté. Ça veut dire chanter en soliste ou avec d’autres chantres pour les offices. Ma voix n’est pas mauvaise, j’ai aussi du souffle – mais là, c’est encore plus ferme, solide et souple à la fois, plus de souffle aussi. J’ai appris qu’une sœur d’un autre ordre que le mien qui s’est formée avec toi en est revenue transformée : son jeu de flûte traversière était encore plus beau après la session. Je crois que c’est d’ailleurs pour cette transformation bien visible et sonore que la prieure a voulu que tu interviennes chez elles !”